L’Écrin de Sel, une famille de paludiers depuis 5 générations.

L’habillage de la saline

L'habillage de la saline
L'habillage de la saline, de son cobier
Trappe de vasière dans les marais salants de Guérande
TRAPPE DE VASIÈRE SUR UNE BONDRE
L’habillage de la saline

Au seuil du mois de février, la préparation et l’ entretien annuel des salines s’annoncent, mais l’ habillage de la saline est étroitement liée aux caprices de la météo. La pluie, compagne indésirable, peut compliquer davantage notre tâche en rendant difficile l’évacuation de l’eau douce nécessaire à nos travaux.

Notre activité, minutieuse et rigoureusement planifiée, suit un cheminement par étapes bien définies.

D’abord, le curage des bondres, ces artères qui alimentent les marais salants en eaux de mer et contribuent à vider les salines au printemps. Cette phase préliminaire, cruciale pour la préparation du terrain, nous permet d’avancer méthodiquement dans notre mission afin de commencer l’habillage de la saline.

Le nettoyage  des cobiers  et des tours d’eau partagés avec d’autres paludiers, viennent ensuite. La collaboration avec nos pairs est essentielle dans ces zones humides, où la solidarité s’impose face aux défis naturels.

Les ponts des cobiers tout comme ceux des Fares sont parfois malmenés par le battement des vagues hivernales et requièrent toute notre attention. Leur réfection est nécessaire pour assurer notre mobilité et le cheminement de l’eau de mer au cœur des salines.

Armés d’un “boutoué”, nous éliminons la vase accumulée au fil des saisons. Cette vase, précieuse, sert à la réfection des ponts, reconstruits avec habileté à l’aide d’une “lousse à ponter”. L’excédent de vase est jeté à la boyette sur le talus, marquant ainsi le cycle de renouvellement des éléments.

La prochaine étape de l’habillage de la saline sera la vidange des eaux pluviales sur les fares.

Vaux, glissement de talus

Les tempêtes

Brèche dans les marais après une tempête Les tempêtes: Lors de fortes tempêtes, le marais peut être impacté, soit par les coups de butoir des

Lire la suite »

Inscrivez-vous à notre newsletter. Rejoignez-nous dans notre quête pour préserver le sel, la tradition et la beauté de la région de Guérande.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité