L’Écrin de Sel, une famille de paludiers depuis 5 générations.

Un environnement

La presqu'île de Guérande

La Presqu’île de Guérande est un véritable joyau naturel situé en Loire-Atlantique. Cette péninsule s’étend sur de longs kilomètres, entourée par les eaux salées de l’océan Atlantique d’un côté et par les marais salants de Guérande de l’autre créant ainsi un paysage unique et enchanteur.

L’environnement de la Presqu’île de Guérande est d’une grande richesse.

Les marais salants de Guérande couvrent une grande partie du territoire de la presqu’île, ils sont également le berceau d’un savoir-faire ancestral transmis de génération en génération. 

La préservation de cet écosystème fragile est au cœur des préoccupations des paludiers. Ils sont les gardiens de traditions séculaires et ils ont su préserver cet héritage précieux en utilisant des méthodes de récolte respectueuses de l’environnement.

La récolte du sel est effectuée manuellement à l’aide d’une lousse pour la fleur de sel et d’un las pour le gros sel.

Le savoir-faire des paludiers de Guérande

Les paludiers véritables gardiens de ce patrimoine récoltent le sel en utilisant des techniques traditionnelles. C’est dans leurs salines que l’eau de mer s’évapore sous l’effet du soleil et du vent laissant derrière elle les cristaux de sel tant convoités. Ils connaissent les subtilités de la saliculture, les mouvements de la mer, les cycles des marées et les variations climatiques qui influencent la production de sel. Chaque geste est minutieusement exécuté, en harmonie avec la nature, pour obtenir un sel de qualité exceptionnelle. La fleur de sel, fine couche de cristaux délicats qui affleure à la surface des œillets, est particulièrement prisée pour sa texture légère et ses arômes uniques.

La production de sel de Guérande est labellisée “Indication Géographique Protégée” (IGP), garantissant son origine et sa qualité.

Outre sa renommée dans la production de sel, la Presqu’île de Guérande offre également un cadre naturel exceptionnel.

En visitant les marais salants de Guérande, vous plongez dans l’histoire, la beauté et la quiétude de ces lieux emblématiques de la région pour une expérience mémorable.

En somme, la Presqu’île de Guérande est un véritable trésor où l’homme et la nature coexistent en parfaite harmonie. Son environnement préservé et son savoir-faire exceptionnel dans la production de sel en font un lieu unique, où tradition et respect de la nature se conjuguent pour offrir un produit d’exception, symbole d’un patrimoine culturel.

Un travail quotidien malgré la météo

Pendant la saison estivale, nous récoltons le sel quotidiennement, nous sommes entièrement tributaires de la météo. En effet, quelques millimètres de pluie peuvent stopper la récolte pour plusieurs jours. Le sel qui s’est formé au cœur de l’œillet fond alors sous les précipitations. Un temps couvert et ce sont des journées sans évaporation, au contraire, du soleil et beaucoup de vent et les millimètres de pluie tombés peuvent s’évaporer dans la journée et faire repartir la production. Les paludiers sont à l’affût des moindres variations météorologiques afin de régler au plus juste le niveau d’eaux de leur marais.

Les saisons se suivent mais ne se ressemblent pas, il peut y avoir des années exceptionnelles comme des années quasiment sans récolte.

Les Chiffres De La Saison 2023

0
jours de récolte
0
Tonnes de gros sel pour l'année 2023

Inscrivez-vous à notre newsletter. Rejoignez-nous dans notre quête pour préserver le sel, la tradition et la beauté de la région de Guérande.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité